Débat sur la peine de mort

10 10 2009

Lors d’un débat télévisé consacré le 9 octobre à la peine de mort,
le professeur de droit slovène Dragan Petrovec a déclaré que les victimes ne devraient jouer aucun rôle dans la condamnation des délinquants. ”La victime n’est jamais objective”, a-t-il ajouté, et ”
les victimes ne peuvent s’ériger en juge”. L’ambassadeur suédois
des droits de l’homme, Jan Axel Nordlander, a également pris part à ce débat organisé par le Conseil de l’Europe à l’occasion de la Journée européenne contre la peine de mort. Jeroen Schokkenbroek, chef de Service au Conseil de l’Europe, a précisé que l’Organisation se montrait critique à l’égard du recours à la peine de mort par les
États-Unis et le Japon, en ajoutant que ”le dialogue se poursuivait” avec les deux pays pour mettre un terme à cette pratique.

Reporter
AMP-International

Anunțuri

Acțiuni

Information

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s




%d blogeri au apreciat asta: